La nouvelle convention entre en vigueur au 1er avril 2019

LOGOSw est le 1er logiciel à avoir passé l’agrément « 100% Santé » correspondant à la réforme.

Les modifications

Au 1er avril 2019, certaines cotations ne doivent plus être utilisées et des plafonds s’appliquent sur la prothèse conjointe.
Vous trouverez dans LOGOSw version 10.01 :
  • Une mise à jour des assistants de saisie.
    Ces assistants permettent de coder directement avec les nouveaux codes ;
  • Des explications sur les plafonds et les nouvelles cotations, en cliquant sur les pictogrammes ;
  • Une conversion de vos actes existants ;
  • Des sécurités pour éviter les codifications incohérentes ;
  • Un document PDF expliquant les nouveaux codes à utiliser.

Utiliser les nouveaux actes

Deux suppléments font leur apparition. Voici comment LOGOSw les gérera…
  • Supplément pour un patient en situation de handicap

    (avec ou sans MEOPA/sédation consciente)
    Cet acte supplémentaire concerne les patients allocataires de l’AEEH (allocation d’éducation de l’enfant handicapé) ou de la PCH (prestation de compensation du handicap).
    Pour facturer automatiquement cet acte :
    1. indiquez dans le dossier patient (état civil ou données bio) que le patient bénéficie de l’AEEH ou de la PCH
    2. saisissez un acte CCAM
    3. LOGOSw vous proposera d’ajouter automatiquement le supplément.
  • Supplément pour chirurgie pour un patient en ALD et traité par AOD ou AVK

    Pour ce supplément, il est nécessaire que :
    1. que le patient possède une ALD dans son dossier administratif
    2. indiquer, dans les prescriptions chroniques du patient, le nom d’un médicament AOD ou AVK
    3. lorsque vous réalisez un acte de chirurgie dentaire, LOGOSw vous proposera automatiquement l’ajout du supplément.

Janvier 2020 nouveaux critères pour la prime

A partir de janvier 2020, les critères d’obtention de la prime évoluent (article 32 de la convention dentaire) :
  • être équipé d’un logiciel métier compatible DMP (Dossier Médical Partagé)
    LOGOSw version 10.01.E est agréé comme compatible DMP.
    Il se peut que votre caisse vous demande une attestation à ce sujet. Vous la trouverez dans le menu Outils..Attestation DMP.
    Ce critère doit être respecté au 31 décembre 2019. Pour les cabinets n’ayant pas de logiciel DMP compatible, il vous faut donc passer commande avant la fin de l’année (même si vous êtes installé début 2020)
  • utiliser les téléservices : LOGOSw intègre le téléservice ADRi
  • avoir un logiciel dans une version du cahier des charges SESAM-Vitale intégrant les avenants publiés au 31/12/2017
    LOGOSw est à jour. Aucune attestation n’est prévue, la Sécurité Sociale ayant déjà connaissance de ce point
  • atteindre un taux de télétransmission de 70% des feuilles
  • disposer d’une messagerie sécurisée, type Mailiz (gratuit)
    Les correspondants informatique de votre caisse peuvent vous aider à créer votre adresse email sécurisée.
  • saisir ses horaires d’ouverture du cabinet sur Ameli Pro.
    Ce critère n’est à ce jour pas faisable techniquement

Rappel : seuls les praticiens libéraux (titulaires ou collaborateurs) recoivent la prime de 490 €.